L’équipe

Candice Martel
Direction artistique et interprète

jan_12_2018_candice_198_web_srgbCandice Martel est née en France, mais débute sa formation de danseuse classique à Genève en Suisse. A l’âge de 16 ans, repérée notamment pour ses aptitudes de Tap dance en sus du Ballet, elle intègre comme stagiaire le Grand Théâtre de Genève sous la direction d’Alfredo Arias. Rêvant de théâtre musical, elle part en 1992 à New-York pour parfaire sa formation. Elle y côtoie de nombreux Tap danseurs lors des emblématiques Jam de « La Cave » (Savion Glover, Jimmy Slide, Buster Brown, Gregory Hines, Roxanne Butterfly). De retour en Europe, elle arpente les scènes des Comédies Musicales en Allemagne, en Belgique et en France. Elle danse et chante pendant plus de 10 ans dans des Broadway Shows tels que Buddy Holly StoryMy Fair LadyGrease ou Singing in the Rain qui remportera en France le Molière du meilleur spectacle Musical. Pendant cette période, elle travaille également avec le chorégraphe Redha Benteifour. Elle prend un virage plus contemporain à partir des années 2000 où elle commence à accompagner dans leur développement artistique différentes compagnies comme Cirquons Flex, Cirque Leroux, Sergio Grondin en développant un système de résidences itinérantes afin de perfectionner les techniques des artistes.
Aujourd’hui Candice Martel est installée à Paris où elle relance son travail de percussions, claquettes et chant dans le domaine entre autres du Jazz improvisation.
Elle mène également des recherches autour des nouvelles technologies du son afin de découvrir de nouveaux environnements sonores pour les claquettes.
En parallèle, elle organise depuis 2016, la Berlin Tap Jam à laquelle elle convie les plus grands noms de la nouvelle génération du Tap Dance européens et New-yorkais.

En 2017, pour exprimer ses questionnements sur les discriminations et/ou les obstacles que rencontre une femme à travers le monde, elle démarre un projet de solo performance : Being Born a Girl.

 

Emanuelle Delle Piane
Auteure : Variations Sérieuses

D’origine suisse et italienne, Emanuelle delle Piane a suivi des études de lettres et des formations variées en écriture de scénarios en France et aux Etats-Unis, auprès de Frank Daniel. Elle a enseigné aux étudiants en audio-visuel de l’Université de la Sorbonne-Paris IV et donne régulièrement des ateliers d’écriture à des professionnels ou des enseignants. Elle est l’auteure d’une trentaine de pièces pour adultes et pour enfants, mais aussi de scénarios, de pièces radiophoniques et de nouvelles. Ses pièces ont été créées en France, en Suisse, en Belgique, en Italie, en Pologne, au Canada, et sont régulièrement jouées.
Elle est membre de la SSA (Société suisse des auteurs), de l’Association des écrivains neuchâtelois et jurassiens (AENJ), de l’AdS (Association des auteurs de Suisse) et des EAT France (Ecrivains associés du théâtre). Elle vit dans le Jura et en Drôme provençale.« Emanuelle delle Piane aime décaper les certitudes avec une ardeur farouche. Chacun de ses sujets est une manière de mettre le feu à des portraits de vie, avec du piquant et du mordant, du tendre parfois et de l’humanité toujours. Même dans les moments les plus dramatiques, son humour affleure, comme pour donner du recul face aux tourments et au malheur. De cette pluie acide, on ressort étincelant, nettoyé, prêt à plus d’intelligence et de force. Et d’amour aussi. » (Postface au recueil Pièces paru chez Bernard Campiche Editeur)

 

Elena Horn
Réalisatrice

Elena Horn est allemande et partage sa vie entre Londres et Cologne.
Elle a effectué une formation en tant que psychologue des médias et mené une recherche sur les effets de cadrage utilisés pendant la guerre en Irak dans les médias aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en Suède.
En 2014, elle réalise un court Métrage « Génération transit » dans le cadre d’une série de court métrage produite par la BBC « Life Through My Lens » et elle réalise son premier film « The Lesson », documentaire sur la manière dont les enfants allemands approchent et apprennent l’holocauste à l’école.
Elle a dirigé une série documentaire tournée en Norvège, Finlande et Suède – 3×52 minutes « Hit the rail » pour Spiegel TV.
Sa dernière réalisation, « Lands of Lost Content », porte sur la façon dont les différentes sociétés font face à leurs histoires et en particulier aux génocides. Elle a été sélectionnée pour le « Independant Film Festival de Stockholm 2017 »
Elena Horn a également travaillé en tant que réalisatrice et productrice éditoriale sur des documentaires historiques pour ITV, SPIEGEL, WDR.
Elle travaille actuellement pour un programme historique pour ARTE.
Elle est également boursière Logan Non-Fiction à New York.

 

Sophie Aptel
Ingénieur du Son

cof

 

Sophie Aptel née en 1992 à Montpellier s’expatrie en 2011 à Nancy pour 2 ans d’étude en sonorisation, S’ensuit une année au Quebec, où elle reprend des petites régies pour des compagnies jeunes publics et , et organise la tournée d’un festival de contes et légendes au bout de la côte nord, De retour à Nancy depuis 2015, elle travail principalement en théâtre, accueil,créations et tournée, ainsi que sur des festivals de théâtre, cirque, art de la rue. En 2017, elle monte avec 5 acolytes le Nouvel An Boukrave, festival de musique de l’est au large de Metz.