Being Born a Girl #Maroc

Après une résidence, à la Maison Denise Masson à Marrakech, Elena et Candice décident de faire un nouveau tournage à Paris en invitant une jeune blogueuse Marocaine. Ce témoignage sur l’honneur de la femme au Maroc fait écho à différents témoignages venus du Japon. L’équipe invite alors le chorégraphe japonais Atsushi Heki, expert dans l’interprétation la plus rigoureuse et scrupuleuse du répertoire ancestral du Nihon-buyo. Cette danse d’éventails, exécutée en kimono, est majoritairement dansée par des hommes sous l’ère Edo, au XVIème siècle. Les lignes hommes- femmes vont alors se confondre, se mêler, tout comme l’honneur de ces jeunes filles qui, si elles s’écartent des codes imposés par des dogmes, vont entacher l’honneur de la famille. Ces filles qui sont à la fois l’honneur d’un frère, d’un père, d’une mère ou d’une nation… Le film mêle alors art et portrait, dans un travail délicat de superposition d’images et de thématiques.

Production : K10
Auteure et Direction Artistique : Candice Martel
Réalisateur et montage : Elena Horn
Année de réalisation : 2019
Durée : 2’50 minutes
Format Image : 2K/HD, 16:9
Son : Dolby Stéréo
Langues : français, anglais
Supports du film : DCP ; Fichier numérique h.264 (.mov, .mp4, etc.)

Résidence : Institut Français du Maroc // Maison Denise Masson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s